LES ATHLETES AU TEMPS DE LA COVID-19

A l’heure où un ennemi invisible paralyse le monde entier, notre quotidien actuel ne ressemble en rien à celui que nous vivions il y a un an. Chacun a dû s’adapter à cette nouvelle donne, dans des proportions différentes. Pour les sportives et sportifs de haut niveau, cela a signifié un report de toutes les compétitions, dont les Jeux Olympiques, pendant de nombreux mois. Une difficulté supplémentaire à surmonter, eux pour qui vivre de sa passion n’est pas toujours une évidence.

Bandeau de séparation de deux blocs de contenus

A l’heure où un ennemi invisible paralyse le monde entier, notre quotidien actuel ne ressemble en rien à celui que nous vivions il y a un an. Chacun a dû s’adapter à cette nouvelle donne, dans des proportions différentes. Pour les sportives et sportifs de haut niveau, cela a signifié un report de toutes les compétitions, dont les Jeux Olympiques, pendant de nombreux mois. Une difficulté supplémentaire à surmonter, eux pour qui vivre de sa passion n’est pas toujours une évidence.

Bandeau de séparation de deux blocs de contenus
Casser la routine by Franck Le Moël

Casser la routine, avec Franck Le Moel

Apprécier la vie au quotidien, c’est la rendre surprenante, faire en sorte qu’aujourd’hui ait une saveur unique par rapport à hier. Franck Le Moel en est convaincu et s’attache chaque jour à voir le positif dans un quotidien qui se ressemble. En cassant la routine.


Visuel Voir plus loin by Caroline Cruveillier

Voir plus loin, avec Caroline Cruveillier

Face à la crise sanitaire qui continue de faire des dégâts, une partie de la population est particulièrement touchée : les jeunes. Caroline Cruveillier, boxeuse internationale de 23 ans, ne se laisse pourtant pas abattre, malgré les blessures et le manque de compétition. Car pour elle, l’objectif est clair : 2024.


Visuel Travailler, un équilibre indispensable

Travailler, un équilibre indispensable, avec Angélina Lanza

S’adapter et accepter de voir ses habitudes chamboulées sont devenus en 2020 les deux qualités principales pour chacun. Les athlètes n’ont pas échappé à la règle comme Angélina Lanza. Pour elle, avoir un métier l’a aidé à garder un pied dans la vie réelle. Et le sourire.


Yannick Matejicek - Garder le cap

Garder le cap, avec Yannick Matejicek

D’amateur, il n’en a que le statut. Yannick Matejicek n’a pas attendu une épidémie pour se forger un mental d’acier. Sorte d’extraterrestre des triathlons longue distance, il continue de croire en un avenir fait de positif et de courses. Parce que pour lui, partir défaitiste serait déjà avoir mis un genou à terre.


Casser la routine by Franck Le Moël

Casser la routine, avec Franck Le Moel

Apprécier la vie au quotidien, c’est la rendre surprenante, faire en sorte qu’aujourd’hui ait une saveur unique par rapport à hier. Franck Le Moel en est convaincu et s’attache chaque jour à voir le positif dans un quotidien qui se ressemble. En cassant la routine.


Visuel Voir plus loin by Caroline Cruveillier

Voir plus loin, avec Caroline Cruveillier

Face à la crise sanitaire qui continue de faire des dégâts, une partie de la population est particulièrement touchée : les jeunes. Caroline Cruveillier, boxeuse internationale de 23 ans, ne se laisse pourtant pas abattre, malgré les blessures et le manque de compétition. Car pour elle, l’objectif est clair : 2024.


Visuel Travailler, un équilibre indispensable

Travailler, un équilibre indispensable, avec Angélina Lanza

S’adapter et accepter de voir ses habitudes chamboulées sont devenus en 2020 les deux qualités principales pour chacun. Les athlètes n’ont pas échappé à la règle comme Angélina Lanza. Pour elle, avoir un métier l’a aidé à garder un pied dans la vie réelle. Et le sourire.


Yannick Matejicek - Garder le cap

Garder le cap, avec Yannick Matejicek

D’amateur, il n’en a que le statut. Yannick Matejicek n’a pas attendu une épidémie pour se forger un mental d’acier. Sorte d’extraterrestre des triathlons longue distance, il continue de croire en un avenir fait de positif et de courses. Parce que pour lui, partir défaitiste serait déjà avoir mis un genou à terre.


Pour bien commencer l’année, nous souhaitons nous demander « Pourquoi ?« .

Question préférée des enfants qui n’ont qu’une envie : tout savoir alors que leurs connaissances sont encore limitées par leur jeune âge. Mais loin d’être évidente, nous nous posons ce mois-ci cette question au sujet des sports extrêmes. Pourquoi sommes nous plus ou moins attirés par les sensations fortes ? Pourquoi avons nous parfois besoin de frissonner et de nous challenger au delà du raisonnable ?

Réponse avec des athlètes capables de repousser toujours plus loin leurs limites, sur By Athlete.

Pourquoi l’extrême ? c’est une excellente question parce que POurquoi l’extrême franchement ?